Purée de brocolis

S’il se cuisine un peu comme le chou-fleur de la même famille, le brocoli donne une purée de légume bien verte. C’est un choix intéressant quand vous voulez varier les couleurs dans l’assiette.

Les brocolis se cuisinent facilement sans trop de préparation. Si vous suivez les saisons en cuisine, ils sont disponibles de juin à octobre quand ils sont cultivés sous nos latitudes. On en trouve aussi en surgelés toute l’année pour dépanner, mais il n’y a pas le plaisir de cuisiner du légume frais, et lisez bien les étiquettes pour connaître la provenance. Si vous trouvez du brocoli bio chez votre primeur, c’est encore mieux.

Préparer le brocoli pour la purée

Il faut commencer par laver les brocolis sous l’eau pour se débarrasser de toutes les impuretés qui pourraient se cacher dedans. Retirez la grosse tige inférieure et couper le haut du brocolis en petits morceaux, que vous rincerez de nouveau.

Cuisson et transformation en purée

Comme la plupart des légumes transformés en purée, mettez de l’eau à bouillir puis versez du gros sel avant de mettre à cuire le brocoli pendant 10 minutes environ. Si l’odeur du brocoli vous gène, mettez du jus de citron dans l’eau et surtout ne laissez pas cuire trop longtemps car c’est la cuisson longue des choux qui provoque l’apparition d’odeurs.

Lorsque les brocolis sont prêts et bien égouttés, vous pouvez les passer au moulin à légumes ou au mixeur, en pensant à assaisonner de sel et de poivre.

Une fois que le brocoli est réduit en purée, ajoutez environ 40g de beurre bien froid par branche de brocoli et ajustez la texture avec du lait 1/2 écrémé (5cl environ par branche de brocolis, à vous de vous arrêter quand la texture est bonne, il faut goûter !).

Avec quoi manger la purée de brocolis ?

La purée de brocolis est par exemple délicieuse avec un saumon cuit à la vapeur et parfumé d’un poivre parfumé comme le Voatsiperifery, ou cuit à l’unilatérale.

Le brocolis se marie bien avec la sauge, la ciboulette, l’origan, le thym, le romarin, l’ail et la marjolaine. Vous pouvez ajouter ces herbes lors de la cuisson pour les sèches ou dans la purée pour les fraîches pour changer le goût. Vous pouvez aussi essayer avec du curry, du gingembre ou même de la muscade comme avec la purée de pommes de terre.

Question fromage, vous pouvez rendre gourmand le brocoli en ajoutant un fromage de vache ou de brebis persillé, type bleu d’Auvergne ou bleu des Causses. Dosez prudemment pour qu’il reste le goût du légume.

La purée de brocolis version bébé

Faites la même recette que ci-dessus mais en version light, c’est à dire sans matière grasse (lait, beurre) et sans assaisonnement (sel, poivre). Bébé adorera ça à partir de 7 mois environ.

Vous pouvez le cuire à la vapeur avec un Babycook au lieu d’une cuisson à l’eau, c’est vous qui décidez, cela fait moins d’ustensiles à laver. Vous pouvez le faire cuire avec une pomme de terre pelée coupée en cubes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *