Purée de panais

De la purée avec un légume ancien et bon, c’est l’occasion de tester de nouvelles saveurs avec le panais. C’est un légume racine blanc semblable à une grosse carotte, au goût doux et sucré. Il est disponible de septembre à mars. C’est un bon candidat aux purées de légumes accompagnant les plats d’automne et de l’hiver.

Le panais fait partie des légumes qui contiennent beaucoup d’amidon, donc il faut éviter le mixer pour préparer la purée. Le presse-purée ou le moulin à légumes sont à privilégier.

Bien nettoyer le panais

Le panais est ridé. S’il vient du jardin, il faut le brosser pour retirer toute la terre jusqu’à voir apparaître la peau blanche ou jaunâtre du légume. Dans les magasins, il est souvent vendu nettoyé, mais par précaution passez le sous l’eau et frottez le pour éliminer ce qui pourrait rester.

Choisissez des panais pas trop vieux (bien fermes, quand le panais est mollasson c’est mauvais signe).

Cuisson et préparation de la purée

Attention, le panais noircit au contact de l’air quand il est pelé. Utilisez-le de suite ou mettez du jus de citron sur les morceaux pour éviter l’oxydation.

Pelez le panais, coupez le en cubes de taille égale et faites le cuire dans l’eau bouillante salée pendant une vingtaine de minutes (le départ de la cuisson se fait à l’eau froide).

Pour réduire le panais bien cuit en purée, il faut utiliser un presse-purée ou un moulin à légumes sinon le panais risque de devenir gluant et de donner une purée collante. La plus petite grille du moulin à légumes donnera une purée bien fine et agréable à déguster.

Pour 4 gros panais, mélangez la purée avec 40g de beurre et de la crème fraîche jusqu’à obtenir la consistance qui vous plaire. On peut les remplacer par de l’huile d’olive fruitée. Ne pas oublier de saler et poivrer pour relever le tout.

Avec quoi servir la purée de panais ?

Une viande rôtie ou du gibier s’accompagnent bien de purée de panais et d’autres légumes en garniture, des carottes, du choux fleur ou des pommes de terre par exemple. Vous pouvez aussi essayer avec une truite aux amandes cuite au four, tous les plats aillés et les cuissons longues de viandes au four ou en cocotte.

Et pour une réponse plus courte, la purée de panais remplace aisément la purée de pommes de terres dans tous vos repas.

Purée de panais pour bébé

La recette est identique à celle-indiquée ci-dessus, sans matières grasses pour les plus petits. On peut la donner à bébé à partir de 6 mois et le servir avec du poisson mixé.

Vous pouvez à partir de 8 mois ajouter de l’huile de colza ou d’olive (éventuellement tournesol, mais ce n’est pas la meilleure huile), ainsi que du sel et du poivre pour relever le goût et éviter la lassitude de toujours manger la même chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *